GREFFE DE GENCIVE

Si vous avez l’impression qu’une ou plusieurs dents sont plus longues que les autres ou qu’elles semblent bouger, que vous avez souvent des saignements lorsque vous brossez vos dents ou encore que vous éprouvez de la sensibilité au froid ou au chaud, il se peut que vous souffriez de récession gingivale ou déchaussement des dents. Par chance, ce problème, dont les conséquences sont autant esthétiques que fonctionnelles, peut être réglé au moyen d’une chirurgie mineure pratiquée par votre dentiste : la greffe de gencive.

POURQUOI RECOURIR À UNE GREFFE DE GENCIVE ?

Ce type d’intervention pratiquée par nos dentistes à la Clinique Poirier, votre centre dentaire à Valleyfield, vise à traiter des problèmes de récession gingivale. Bien que ce processus soit graduel, il peut toutefois survenir rapidement, d’autant plus que ses causes sont diverses :

  • Une maladie parodontale : Elle peut entraîner une destruction des tissus du parodonte et ainsi affecter la solidité des dents.
  • Une mauvaise technique de brossage : Un brossage trop agressif ou inadéquat peut endommager les gencives à long terme.
  • Des gencives minces : Leur épaisseur varie d’une personne à l’autre, mais l’amincissement peut être dû à une accumulation de plaque ou à des infections des gencives.
  • Un trauma bucco-dentaire : Les coups portés à la bouche peuvent affaiblir les assises parodontales des dents.
  • Piercing de la langue ou de la lèvre : Cela peut créer un frottement sur la gencive.

LA GREFFE DE GENCIVE, UNE SOLUTION FACILE ET PEU RISQUÉE

Lors de cette chirurgie mineure, faite sous anesthésie locale, un greffon est apposé afin de recouvrir une racine exposée, de redonner de l’épaisseur à la gencive, ou de remplir ces deux objectifs à la fois. Cette intervention ne provoque généralement pas de grandes douleurs, mais implique quelques manipulations, notamment le prélèvement d’un greffon dans le palais du patient. Bien que la plus courante, cette option (greffon provenant du patient) n’est toutefois pas la seule possible ; des greffons artificiels ou provenant d’une banque de donneurs peuvent aussi être utilisés. Dans tous les cas, un temps de cicatrisation est nécessaire pour que la greffe soit réussie.

TROIS CONSEILS POUR UNE GREFFE DE GENCIVE RÉUSSIE

• Suivez les conseils de convalescence à la lettre

Afin de garantir le succès de cette intervention sûre et sécuritaire, il est important de prendre le temps de bien guérir. C’est pourquoi il est essentiel de suivre minutieusement les conseils du dentiste et de consulter à la moindre complication.

• Évitez la consommation d’alcool et de tabac

L’alcool et le tabac nuisent à la cicatrisation et sont donc proscrits pour les 24 à 48 heures suivant une greffe de gencive. De plus, leur consommation accentue les risques de développement des maladies parodontales.

• Parlez de vos craintes à votre dentiste

La greffe de gencive peut provoquer certaines craintes et angoisses. Celles-ci sont normales, mais il est important d’en faire part à votre équipe traitante afin qu’elle puisse calmer vos peurs et rendre l’intervention la plus simple et confortable possible !

PRENDRE
RENDEZ-VOUS

Heures d’ouverture
Lun – Ven 8.00 – 17.00
Sam – Dim FERMÉ

ON SE DONNE RENDEZ-VOUS ?