DENTS DE SAGESSE

Les dents de sagesse, ou troisièmes molaires apparaissent généralement vers la fin de l’adolescence ou le début de l’âge adulte, un moment que l’on désigne parfois comme « l’âge de la sagesse ». Vestige de nos ancêtres les grands singes qui les utilisaient pour mastiquer des végétaux et des viandes crues, elles n’ont souvent pas l’espace suffisant pour pousser correctement. Leur positionnement au fond de la bouche peut ainsi rendre leur nettoyage difficile, voire occasionner divers problèmes. C’est pourquoi il est souvent recommandé de les extraire, et ce, avant même qu’elles ne deviennent problématiques.

POURQUOI LES DENTS DE SAGESSE PEUVENT-ELLES POSER PROBLÈME ?

Les dents de sagesse apparaissent au moment où la croissance de la mâchoire est terminée, soit entre l’âge de 17 et 25 ans. Seulement, l’espace restant n’est pas toujours suffisant pour qu’elles poussent de façon optimale. Il arrive ainsi qu’une ou plusieurs d’entre elles demeurent incluses ou semi-incluses, c’est-à-dire qu’elles restent à l’intérieur de la gencive/de l’os, en tout ou en partie. Même si elles font une éruption complète, elles se positionnent parfois à un endroit ou selon un angle problématique.

POSITIONNEMENT DES DENTS DE SAGESSE ET COMPLICATIONS POTENTIELLES

• La dent est totalement sortie : même si elle est entièrement accessible pour l’hygiène, son nettoyage demeure difficile, surtout si elle est mal positionnée.
Elle est donc plus vulnérable au développement de la plaque, de la carie et des maladies parodontales.

• La dent est partiellement sortie (semi-incluse) : Son éruption partielle favorise l’accumulation et la pénétration des bactéries pouvant causer des caries, des abcès
et d’autres infections susceptibles de se propager aux dents adjacentes, aux gencives, voire à l’os de la mâchoire.

• La dent est totalement incluse : Même si elle demeure à l’intérieur de la gencive/de l’os, la dent peut continuer à bouger, causant ainsi des torts potentiels aux racines des dents voisines. Des abcès et des kystes peuvent également se former.

TROIS CONSEILS À PROPOS DES DENTS DE SAGESSE

• N’attendez pas de développer de problèmes avant de consulter

Il est généralement conseillé de les retirer de façon préventive afin d’éviter le développement et la propagation d’infections. Toutefois, dans les quelques cas (environ 10 %) où ces dents sont bien positionnées, elles ne seront pas enlevées. Votre dentiste saura bien vous conseiller.

• Consultez dès la fin de l’adolescence

Il est recommandé de procéder à une évaluation de la position des dents de sagesse dès l’âge de 16 ans. En procédant à leur extraction avant même qu’elles ne soient sorties, les problèmes liés à leur éruption seront évités, en plus de rendre la procédure plus facile.

• Discutez de la procédure avec votre dentiste

Comme leur extraction peut provoquer de la peur ou de l’anxiété, il est important d’en discuter avec votre dentiste. À la Clinique Poirier, vos dentistes de Salaberry-de-Valleyfield sauront répondre à vos questions et vous donner des conseils afin de faciliter tant l’intervention que la convalescence.

PROPOS DES DENTS DE SAGESSE

PRENDRE RENDEZ-VOUS

PRENDRE RENDEZ-VOUS

Heures d’ouverture Lun – Ven 8.00 – 17.00 Sam – Dim FERMÉ

ON SE DONNE RENDEZ-VOUS ?




to top