Blogue

BLOGUE DENTAIRE

Santé buccodentaire : les défis du vieillissement

 En matière de santé buccodentaire, chaque période de la vie a ses défis qui lui sont propres. Cela est dû à l’état du corps à ces moments précis, mais aussi à nos habitudes dont les effets s’accumulent. C’est ainsi que les personnes plus âgées doivent porter une attention particulière à la santé de leur bouche et leurs dents, lesquelles subissent directement les impacts de l’usure et des pratiques du passé. Voici donc quelques informations sur le sujet préparées par vos professionnels de la Clinique Poirier de Salaberry-de-Valleyfield.

 

Les facettes du vieillissement 

En vieillissant, le corps change, tout comme l’état de ses composantes. Certaines fonctions biologiques se transforment et le passage du temps se laisse voir. Ainsi, plus on avance en âge, plus ses effets se font sentir : les capacités diminuent et le corps devient plus vulnérable à certaines maladies. La bouche et ses structures ne font pas exception et subissent les contrecoups du vieillissement.

 

  1. L’impact de l’usure et du passage du temps

À force de remplir leurs fonctions et de subir les effets de l’alimentation et des habitudes, l’état des structures s’altère. C’est surtout le cas de l’émail dentaire et des assises des dents. Le premier a tendance à s’amincir alors que les secondes peuvent s’affaiblir. Cette usure, normale, peut toutefois être accentuée par certaines pratiques : mauvaise hygiène, alimentation forte en sucre, tabac, grincement des dents nocturne, etc.

 

  1. Les effets des habitudes de vie passées et présentes 

  • La nourriture et les boissons consommées : une alimentation faible en vitamines et minéraux et forte en sucres et en acides entraîne la prolifération des bactéries nocives. Cela contribue à l’amincissement de l’émail et au développement de plusieurs maladies ;
  • Les mauvaises habitudes : le tabagisme et la prise régulière d’alcool constituent pour leur part des facteurs de risques pour les maladies des gencives et pour le cancer de la bouche ;
  • Une hygiène buccodentaire déficiente : la routine d’hygiène (brossage des dents de 2 à 4 fois par jour et passage quotidien de la soie dentaire) est essentielle pour maintenir une bouche en santé.

 

  1. Les conséquences de traitements dentaires du passé

Certaines conditions sont directement liées aux traitements dentaires déjà subis, ou non. Faute d’un suivi régulier chez le dentiste (comprenant un examen de routine et un nettoyage), des maladies bénignes (carie, gingivite, etc.) peuvent s’aggraver et entraîner des problèmes sévères, voire irréversibles (infection de la pulpe, récession gingivale, perte dentaire).

 

Les personnes plus âgées sont aussi susceptibles d’avoir fait les frais de traitements inadéquats. À une époque pas si lointaine, on retirait les dents pour enrayer le problème qui les affectait. C’est entre autres pour cela que plusieurs aînés sont partiellement ou totalement édentés et qu’ils doivent porter une prothèse.

 

  1. La modification des fonctions corporelles

Avec l’âge, les capacités immunitaires du corps diminuent : il lui est alors plus difficile de combattre les infections, virales autant que bactériennes. Pour cette raison, le vieillissement accroît les risques de maladies des gencives. Les changements hormonaux qui surviennent avec le temps ont aussi un impact sur la santé de la bouche. Son équilibre chimique peut s’altérer et la production de salive s’amenuiser. Ces phénomènes sont accentués par la prise de certains médicaments.

 

Quelques conséquences concrètes des effets du vieillissement sur la santé buccodentaire

  • Une altération de l’apparence des dents : l’amincissement de l’émail entraîne souvent le jaunissement des dents. Il arrive aussi qu’une ou des dents se décolorent ou s’ébrèchent ;
  • Une plus grande vulnérabilité aux maladies : cela est dû aux proliférations bactériennes et à l’affaiblissement des défenses liés à certains aspects du vieillissement. Il faut donc être vigilant aux signes de carie et d’infections des gencives et du parodonte (saignements, rougeurs, etc.) ;
  • Une déstabilisation des structures responsables du maintien des dents pouvant mener, à long terme, à leur perte ;
  • Des risques accrus de développer un cancer de la bouche ;

 

Suivi buccodentaire et vieillissement : plus qu’important !

Pour toutes ces raisons, les personnes âgées doivent prendre bien soin de la santé de leur bouche et leurs dents. Outre le maintien d’une bonne hygiène et d’habitudes de vie saine, il est pour ce faire essentiel de nous visiter régulièrement à la Clinique Poirier. Nos dentistes, hygiénistes et assistantes dentaires verront alors à l’état de votre sourire et vous prodigueront des conseils adaptés à votre âge et votre situation !

 

 

 

Dr Nicholas Poirier Dr Nicholas Poirier
Dentiste généraliste
Diplômé de la Faculté de médecine dentaire de l’Université de Montréal en 2005, Dr Poirier se passionne pour les nombreuses disciplines de la dentisterie générale. Afin de toujours offrir le meilleur à la population de Salaberry-de-Valleyfield, d’où il est natif, il suit régulièrement des formations continues. De cette façon, il a pu développerune expertise aux sujets de l’orthodontie, des extractions de dents de sagesse, de restaurations et de l’implantologie.
Notre clinique

Restez à l'affût

Inscrivez-vous à nos
infolettres flyées pour
savoir ce qui se passe
chez Clinique Poirier !

to top