Blogue

BLOGUE DENTAIRE

Quelques conseils pour une pratique sportive sécuritaire

On associe souvent sport et santé. Et ce avec raison, du moins en partie. Si la pratique d’activité sportive a généralement un impact positif sur l’état du corps et de l’esprit, cela n’est pas sans risques, notamment pour la bouche et les dents. Non seulement les possibilités de blessure sont réelles, mais certaines habitudes liées au sport (consommation de boissons énergisantes ou hydratantes sucrées, récompense après coup, etc.) peuvent quant à elle avoir des conséquences à plus long terme. Voici donc quelques informations pour vous aider à rendre votre pratique sportive sécuritaire pour votre sourire !

 

Identifiez les risques liés au sport pratiqué

Bien que nous ne soyons jamais totalement à l’abri d’une blessure dentaire (une vilaine chute est si vite arrivée !), les possibilités sont accrues lors d’activités physiques. Toutefois, certaines d’entre elles sont plus sécuritaires : la marche, la course modérée, la natation, le vélo récréatif, etc. D’autres au contraire sont plus risquées :

  • Les sports d’impact : les sports d’équipe comme le hockey, le football, le basketball et le soccer viennent généralement avec des contacts physiques, parfois rudes. Cela augmente les risques de recevoir des coups (directs ou indirects) au visage ;
  • Les sports de combat : la boxe, la lutte et certains arts martiaux comportent un fort potentiel de subir des coups directs à la bouche et aux dents ;
  • Des sports à fort risque de chute ou de chocs répétés : c’est le cas des sports acrobatiques ou « extrêmes » comme la gymnastique, le cheerleading, le ski, la planche à neige, le skateboard et le vélo de montagne.

Ces sports comportant des risques de subir des blessures au visage, à la bouche et aux dents (commotion cérébrale, coupures, bris ou perte dentaire demandant un remplacement, fracture de la mâchoire, etc.), il faut donc prendre les mesures nécessaires pour s’en prémunir.

 

Choisissez la protection appropriée

Pour ce faire, le recours à un protecteur buccal (un appareil recouvrant les dents et les gencives) s’avère une solution de choix. Seulement, il faut savoir que toutes les options disponibles sur le marché ne se valent pas. Il en existe deux types vendus dans les magasins de sport, le protecteur préformé et le protecteur universel, qui ont l’avantage d’être peu coûteux et facilement accessibles. Toutefois, ils offrent peu d’ajustement, ce qui diminue leur confort et la qualité de la protection. Ils ont même tendance à sortir de la bouche et peuvent occasionner des coupures.

C’est pourquoi il est conseillé d’opter pour un protecteur personnalisé, une option proposée par les dentistes certifiés comme ceux de la Clinique Poirier de Salaberry-de-Valleyfield. Conçu à partir d’empreintes dentaires, il s’adapte bien à la physionomie de la bouche et de la dentition : il est plus stable et confortable et peut être porté avec un appareil dentaire en toute sécurité. C’est donc une solution idéale pour les enfants et les adolescents sportifs qui doivent se protéger autant que les adultes.

 

Privilégiez l’eau pour vous hydrater

Lors d’activités physiques intenses, il peut être tentant de s’hydrater au moyen de boissons sportives sucrées et additionnées de sucre ou d’augmenter ses performances en prenant des boissons énergisantes. Ces liquides étant très sucrés, leur consommation peut être dommageable pour la bouche et les dents : les bactéries à la base de la carie et d’autres maladies buccodentaires sont alors attirées. Pour cette même raison, il faut également faire attention aux gâteries que l’on s’offre ou que l’on propose parfois à nos enfants après avoir fait du sport, surtout s’il s’agit d’aliments sucrés (friandises, crème glacée, barre tendre ou barre d’énergie, etc.).

 

Conseils supplémentaires

  • Afin d’éviter que l’usure n’affecte son efficacité et son ajustement, il est important de changer le protecteur buccal sur une base régulière. On recommande de le faire après chaque saison sportive ;
  • On suggère de choisir un appareil de couleur vive afin qu’il soit plus facile à repérer s’il est expulsé de la bouche ;
  • Si votre protecteur se déforme anormalement, prévenez rapidement votre dentiste.

Si vous pratiquez une activité sportive à risque, ou que c’est le cas de vos enfants, n’hésitez pas à consulter votre dentiste dévoué de Salaberry-de-Valleyfield. Les membres de notre équipe sauront répondre à vos questions et vous guider dans la sélection et l’entretien d’une protection adaptée !

Dr Nicholas Poirier Dr Nicholas Poirier
Dentiste généraliste
Diplômé de la Faculté de médecine dentaire de l’Université de Montréal en 2005, Dr Poirier se passionne pour les nombreuses disciplines de la dentisterie générale. Afin de toujours offrir le meilleur à la population de Salaberry-de-Valleyfield, d’où il est natif, il suit régulièrement des formations continues. De cette façon, il a pu développerune expertise aux sujets de l’orthodontie, des extractions de dents de sagesse, de restaurations et de l’implantologie.
Notre clinique

Restez à l'affût

Inscrivez-vous à nos
infolettres flyées pour
savoir ce qui se passe
chez Clinique Poirier !

to top