Blogue

BLOGUE DENTAIRE

Le nettoyage dentaire en 4 questions

Les visites de routine chez votre dentiste comportent généralement deux parties. La première, c’est un examen minutieux des composantes de la bouche afin d’en vérifier l’état de santé et de voir à la présence de signes pathologiques, alors que la deuxième est le nettoyage en profondeur des dents et de la bouche. Si on connaît généralement l’importance de l’examen dentaire, celle du nettoyage n’est peut-être pas aussi claire pour tout le monde. C’est donc afin de mieux comprendre son utilité et le rôle qu’il joue dans le maintien d’une bonne santé buccodentaire que votre dentiste à Salaberry-de-Valleyfield vous propose ces quelques informations sur le nettoyage professionnel.

 

  1. En quoi le nettoyage dentaire consiste-t-il ?

Cette étape de la visite de routine vise à nettoyer en profondeur les surfaces de chaque dent. Il est réalisé par une hygiéniste dentaire certifiée au moyen d’instruments de pointe. Ces derniers permettent de déloger les résidus alimentaires et les dépôts buccodentaires comme la plaque et le tartre, et ce, peu importe où ils se logent dans la bouche.

 

  1. Le nettoyage professionnel est-il mieux qu’un brossage de dents normal ?

Oui et non. En fait, les deux sont tout aussi importants et l’un ne peut substituer l’autre. Lorsque le brossage des dents est bien fait, de façon régulière et qu’il est accompagné du passage quotidien de la soie dentaire, il permet de retirer une très grande proportion des résidus de nourritures et de déloger la plaque dentaire. Toutefois, malgré un bon brossage, des résidus peuvent rester, surtout aux endroits plus difficilement accessibles. De plus, lorsque la plaque n’est pas bien retirée, elle peut se calcifier et se transformer en tartre, qui lui ne peut être enlevé avec une brosse à dents, même électrique. Les instruments utilisés lors du nettoyage professionnel sont quant à eux en mesure de retirer ce dépôt dont les accumulations peuvent causer la carie et des maladies des gencives.

 

  1. À quelle fréquence devrait-il se faire ?

Le nettoyage se faisant généralement en même temps que l’examen de routine, il devrait donc avoir lieu tous les six à douze mois. Si vous avez une bonne routine d’hygiène buccodentaire, que vous consommez peu d’aliments sucrés et que vous évitez l’alcool et le tabac, un nettoyage annuel devrait suffire. Toutefois, si vous êtes sujets aux accumulations de tartre, à la carie et aux infections des gencives, votre équipe traitante vous suggérera probablement d’y recourir au moins deux fois par année, voire plus souvent. Un nettoyage plus ciblé peut également être prévu si vous souffrez d’une maladie des gencives : un retrait des accumulations de tartre suffit normalement à enrayer l’inflammation liée à la gingivite.

 

  1. À partir de quel âge le nettoyage est-il conseillé ?

On recommande généralement d’y recourir dès l’âge de trois ans. Les premiers examens dentaires devraient toutefois avoir lieu avant, dès l’apparition des premières dents. Cela permet au dentiste de s’assurer de la bonne santé et du bon développement de la bouche et des dents de lait du jeune enfant. Comme chez les adultes, le nettoyage dentaire se fait lors de la visite de routine, qui devrait avoir lieu tous les 6 à 12 mois.

 

Peu importe votre âge et votre condition buccodentaire, soyez assurés que nos hygiénistes prendront le temps nécessaire pour vous offrir un nettoyage complet et minutieux. Elles sauront également adapter leurs gestes afin que le tout se déroule confortablement pour vous. Après votre nettoyage professionnel, vous ressentirez la sensation fraîche et agréable d’une bouche entièrement propre !

 

Restez à l'affût

Inscrivez-vous à nos
infolettres flyées pour
savoir ce qui se passe
chez Clinique Poirier !

to top