Blogue

BLOGUE DENTAIRE

L’éruption des dents

Tout d’abord, félicitations pour votre petit miracle ! Quel bonheur que de mettre au monde un enfant ! Ce grand bonheur vient bien souvent avec son lot de questions. Voici quelques pistes pour vous aider dans cette nouvelle réalité.

Dès leur naissance, nos petits amours ont de petits bourgeons sous la gencive qui attendent le moment propice pour sortir. C’est un peu comme les tulipes. On doit préparer la terre, comme les gencives s’épaississent pour laisser place aux belles petites dents. Ensuite, chaque tulipe est unique, comme les bourgeons des dents. Elles ont toutes des caractéristiques similaires à la base et elles poussent selon un ordre préétabli. Cependant, il peut y avoir des différences dans l’ordre de poussée. Entre 6 mois et 1 an, il n’y a pas trop de quoi s’inquiéter. Vous pouvez vous référer au schéma suivant. Et évident, elles ne sont pas toutes belles, blanches et droites. Certaines auront eu moins de vitamines lors de la création du bourgeon et ceci peut apporter des changements dans la dent. En cas de doute, votre dentiste et votre hygiéniste sont les mieux placés pour vous rassurer. Et sachez que les examens de base sont majoritairement couverts par la RAMQ.

La poussée dentaire peut être un moment plus difficile à passer. Ne vous inquiétez pas, cela ne dure pas indéfiniment. Vous pouvez utiliser les produits disponibles en pharmacie pour soulager votre enfant. Prenez garde à l’oragel qui peut engourdir la bouche. Sachez aussi qu’il est faux de croire que les dents causent de la fièvre. Il s’agit plutôt d’une coïncidence entre la poussée dentaire et le corps qui combat un virus. Ne vous inquiétez pas si votre enfant a la gencive bleutée et rouge, la pression de la dent sous la gencive a cet effet. Lorsque la dent percera, ça disparaitra.

Suce ? Oui ou Non ?

Ne vous jugez pas trop vite. Si bébé est rassuré par la suce et que cela vous permet un peu de répits, laissez-lui ! L’enfant entre 0 et 4 mois a un besoin vital de succion. Vous verrez ensuite si le besoin est toujours présent et aussi à réduire son utilisation idéalement avant 3 ans. Vous pourrez lui dire de donner sa suce à un bébé qui en aura besoin, ou de la laisser au père Noël ou même à la fée des dents.

Si votre enfant utilise encore la suce ou son pouce vers 6-7 ans, des solutions pourront être trouvées avec votre dentiste.

Restez à l'affût

Inscrivez-vous à nos
infolettres flyées pour
savoir ce qui se passe
chez Clinique Poirier !

to top