Blogue

BLOGUE DENTAIRE

La carie dentaire en 4 questions

Depuis l’enfance, nous recevons des conseils buccodentaires visant, notamment, à prévenir le développement de la carie dentaire. Si nous savons tous qu’il vaut mieux éviter cette maladie courante, connaissons-nous bien les risques qu’elle représente ? Afin de mieux comprendre cette menace pour la santé de la bouche et des dents, votre équipe de professionnels dentaires qualifiés de la Clinique Poirier à Salaberry-de-Valleyfield vous propose ces quelques informations, présentées sous forme de questions et réponses.

 

Comment la carie dentaire se forme-t-elle ?

La carie qui, au départ, se remarque à la présence d’un petit point noir à la surface d’une dent est due à l’action des bactéries qui vivent dans la bouche. Ces dernières se nourrissent des sucres contenus dans les résidus alimentaires qu’elles y trouvent. Cela entraîne leur multiplication et le rejet de déchets acides. Ainsi, lorsqu’elles prolifèrent à la surface des dents, les acides qu’elles produisent s’attaquent à l’émail, allant jusqu’à le percer. C’est ce trou par lequel les bactéries peuvent alors entrer dans la dent que nous appelons carie.

 

Quels sont les facteurs favorisant son développement ?

La carie se forme lorsqu’il y a une concentration de bactéries sur les dents, chose qui peut être due à plusieurs facteurs :

  • Une alimentation forte en aliments sucrés et/ou collants : les bactéries à la base de la carie sont particulièrement friandes de sucre. Elles raffolent tant des sucres libres (ou ajoutés) présents dans les confiseries et autres boissons sucrées, que des sucres lents comme l’amidon, présent dans les produits de boulangerie, les chips et les craquelins notamment. Comme ils collent aux dents, ces aliments favorisent la multiplication et l’action des bactéries directement sur l’émail.
  • Un émail affaibli : avec le temps et l’usure, à la suite d’attaques bactériennes répétées ou à cause d’une alimentation forte en produits acides, l’émail des dents peut s’affaiblir. Cela provoque une diminution de son effet protecteur ; il est alors plus facile pour les caries de le percer et de pénétrer à l’intérieur des dents.
  • Des dents creuses ou poreuses : Les sillons et crevasses qui traversent la surface des molaires et prémolaires les rendent parfois difficiles à bien nettoyer. Les bactéries ont alors plus de facilité à s’y loger. Cela caractérise souvent les nouvelles dents d’adulte et les dents de bébé, qui ont en plus un émail plus mince, ce qui accroît leur vulnérabilité à la carie.
  • Les accumulations de plaque et de tartre : Ces dépôts qui se forment sur les dents et qui peuvent s’accumuler à leur base sont composés de salive, de résidus d’aliments et de bactéries. Ces accumulations contribuent ainsi à la prolifération des bactéries nocives.

 

Pourquoi est-il important de traiter rapidement une carie dentaire ?

Lorsqu’elle est à ses premiers stades, la carie est plutôt bénigne. Elle est généralement asymptomatique et ne se détecte que par un examen minutieux de la part d’un chirurgien-dentiste reconnu. À ce moment, elle peut facilement être enrayée par une obturation (plombage). Toutefois, si elle n’est pas traitée à temps, elle risque de s’approfondir. Les bactéries qui l’ont causée peuvent alors pénétrer plus profondément, touchant d’abord la dentine (la partie centrale de la dent) puis la pulpe (le centre vivant de la dent contenant les vaisseaux sanguins et les nerfs). Quand cela se produit, il est souvent nécessaire de procéder à un traitement de canal afin d’éviter que l’infection se répande, qu’elle provoque un abcès ou qu’elle entraîne la perte ou l’extraction de la dent.

 

Comment peut-on éviter la carie dentaire ?

Le sucre étant la nourriture de prédilection des bactéries, il faut donc éviter les aliments et boissons qui en contiennent beaucoup. De plus, il est important de maintenir une bonne hygiène buccodentaire. En effet, un brossage des dents adéquat après chaque repas et au coucher accompagné du passage quotidien de la soie dentaire permet de déloger les résidus alimentaires qui attirent les bactéries. Finalement, un suivi dentaire régulier est aussi important. Non seulement votre dentiste de Salaberry-de-Valleyfield peut-il alors détecter rapidement les caries, mais c’est aussi le moment de profiter d’un nettoyage professionnel et des judicieux conseils de votre équipe traitante !

 

Restez à l'affût

Inscrivez-vous à nos
infolettres flyées pour
savoir ce qui se passe
chez Clinique Poirier !

to top